JOBE SUP: comment s’initier au Stand Up Paddle en 10 étapes

Posted on 02/07/2018 by Raquel Monteiro
Pinterest

Ras-le-bol de faire bronzette sur la plage ? Envie de garder la forme pendant les vacances ? JOBE SUP met le Stand Up Paddle à l’honneur ! Ce sport sévira à nouveau tout l’été dans les stations balnéaires et les magazines people. A la montagne, sur des lacs navigables ou en bord de mer paisible, avec cette chouette activité, on affine la silhouette, on s’éclate et on admire la nature environnante et ses paysages grandioses.

Mais avant de passer aux choses sérieuses, il nous semblait judicieux de commencer par un petit guide pratique pour partager quelques trucs et astuces. Voici l’essentiel pour vous mettre d’aplomb et vous amuser cet été.

1. SUP, késako ?

Le sport qui a conquis mers, rivières et lacs, se pratique sur une planche, debout, une pagaie en main. Idéal pour tout un chacun, moins acrobatique que le kitesurf, moins exigeante que le surf, moins technique que le windsurf, sur des eaux paisibles, les débutants s’emballent; sur les vagues, les pros se déchaînent. Les avantages sur la silhouette ? Les jambes et les abdos aident à assurer l’équilibre. Donc 500 calories fondent en une heure, c’est à prendre!

2. Le choix de la planche

La décision est prise, vous voulez vous mettre au Stand Up Paddle ! Première étape : choisir sa planche. Cette étape est fondamentale, parce qu’il n’existe pas de planche qui convienne à tout le monde. Au contraire, la planche doit impérativement être sélectionnée en fonction de : votre calibre, votre niveau et votre programme.

JOBE propose des planches gonflables, leur atout ? Vous devinerez rapidement : son faible encombrement. Dans ce registre, JOBE propose trois types de planches :

Aero SUP 10.6 et 11.6 sont des planches de balade qui conviennent aux débutants ou avancés pour de la glisse sur des eaux calmes.

Aero Yoga SUP 10.6 est une planche qui propose avant tout de la stabilité pour satisfaire les yogis et yoginis du monde entier.

Aero SUP 12.6 est une planche gros volume et peu large, l’ultime allié pour pagayer en douceur de longues distances et explorer chaque canal, chaque rivière.

3. Gonfler sa planche

Gonfler la planche à 18-20 PSI. Installer les ailerons. Une vis est ensuite nécessaire pour les fixer.

4. S’installer sur la planche

Pour grimper sur la bête, posez votre pagaie en travers de la planche. Posez un genoux puis l’autre, et restez sur vos genoux bien au centre de la planche dans un premier temps dans le but de contrôler votre stabilité.

5. Se mettre debout

Nul besoin d’être un acrobate certifié pour mener à bout cette étape. À genoux, placez la pagaie perpendiculairement à la planche. Avancez un pied, puis l’autre en restant fléchis. Puis levez-vous tranquillement en fixant un point à l’horizon. Les orteils sont tournés vers le devant de la planche. Vos pieds se trouvent au milieu de la planche. Gardez les pieds parallèles et écartés de chaque côté de la planche.

6. Rester debout

Une fois debout en véritable homo sapiens, fléchissez vos genoux en ramant, maintenez une posture relaxée et le dos droit pour garder l’équilibre. Vos membres inférieurs et vos abdominaux font équipe pour vous maintenir dans cette position. Pour ramer, placez une main au sommet de la pagaie (pour la plonger dans l’eau) et l’autre au centre (pour tirer la pagaie de l’avant à l’arrière).

Lorsque vous ramez à bâbord, c’est votre main droite qui tient la pointe de la pagaie. Quand vous pagayez à tribord, la main gauche.

7. Avancer en ligne droite

Vous êtes debout ? Check. Vous pagayez comme un boss ? Check. Dorénavant, essayez de vous déplacer en ligne droite. Plonger la pagaie dans l’eau devant vous et tirez-la jusqu’au niveau de vos pieds. Inutile de pousser plus loin, vous perdrez de la vitesse. Alternez trois coups de pagaie à gauche et trois coups à droite. Et hop le tour est joué.

8. Changer de direction

Pour changer de direction, ramez d’un seul côté, l’opposé de celui où vous voulez aller. Pour tourner d’un coup, plongez la pagaie dans l’eau et ramez en arrière.

9. La sécurité avant tout

Avant de vous aventurer au SUP, assurez-vous que les conditions météorologiques sont adéquates. Certifiez-vous d’être protégé dans les normes. Portez un leash, au risque de perdre votre planche si vous vous déséquilibrez.

10. Les derniers pas

Votre premier tour est terminé ! Pour rentrer, nettoyez séchez et dégonflez votre planche. Assurez-vous de n’avoir rien laissé dans l’eau.

Prêts à devenir les rois de la planche ? Fans de la glisse, à nous le soleil, la nature, et les good vibes !

Pinterest

Author

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Install coolbrandz


add to home screen

Install the coolbrandz webapp
to your Home Screen.